mercredi 14 janvier 2009

Rendez-vous

Ceci est une fiction. Toute personne qui se reconnaîtrait dans ce tableau parfois peu valorisant serait victime d'un fâcheux hasard....


Allo ?... Bonjour ! ....
Oui, ça va !
Ce soir ? Je... oui..., mais, non... Pas de problème. Oui, c'est ça, à ce soir !

Le téléphone à peine raccroché, le cri a fusé :
Yessss...!!!
Trois pas de danse, une pirouette et bing ! un coup dans l'angle du meuble (un bleu à la hanche !).
Et là, d'un seul coup, l'angoisse...!
"Qu'est-ce que je vais mettre...???
Un rendez-vous, c'est super, mais il faut que je sois au top !
Vite, j'ouvre la penderie en grand et... c'est le désespoir !
Jupe ou pantalon ?
Jupe ! Avec un joli petit collant qui mettra en valeur le galbe de mes mollets (eh, eh...).
La noire ? Un peu stricte ? La beige ? Je ne rentre plus dedans : + 6OOg, c'est pas rien ! (voir "Thriller in the bathroom")
La rose à fleurs ? N'importe quoi ! On est en janvier. C'est plus d'saison !
Voyons les pantalons....
J'enfile le noir. Ca n'ira pas. L'électricité statique me colle déjà le tissu à la peau.
Je retire le pantalon noir et enfile le marron. Oh, non ! Il est décoloré au niveau des poches et ça se voit !
Le kaki ? Mais qu'est-ce que je vais mettre en haut ? Col roulé marron ? Tristounet ! Noir ? Idem !
Un chemisier ? Avec le troisième bouton ouvert sur un décolleté vertigineux ? Waouhhhh !
Bon d'accord ! 90 A c'est pas très vertigineux, mais on peut rêver quand même, non ?
Celui-là n'est pas mal... Oh, c'est vrai ! Le sort s'acharne ! Il est légèrement déchiré à l'épaule et ça se voit.
Le noir en voile ? Mmouais....????
Je reprends l'essayage : retirer le chemisier abîmé, enfiler le noir, passer à l'inspection devant le miroir...
Ca va pas, ça va pas !
C'est triste tout ça !
Il reste le grand classique : le jean avec le chemisier noir ! Non, le blanc ! Ou le col roulé noir sous le top gris ?
Et le gilet ? Qu'est-ce que je vais mettre comme gilet ?
Celui-là ? Il manque deux boutons.
L'écru ? Il est trop épais et je ne pourrai pas enfiler mon manteau..
Donc, pas de gilet !
J'enfile le jean, ou plutôt, j'essaye d'enfiler le jean...
C'est un remake de la pub Contrex : je suis obligée de m'allonger sur le lit pour remonter la fermeture Eclair (+ 600g bis...)
De nouveau en position verticale, le miroir (aussi impitoyable que la balance) me renvoie l'image de deux horribles bourrelets qui s'échappent de part et d'autre de la ceinture...
Vite, vite, cacher tout ça ! Le noir (amincissant) sera le bienvenu !
Pull noir, surmonté du chemisier noir que je laisserai ouvert...
Pas gai, mais on peut appeler ça du "camouflage artistique"...
Tout est bon pour paraître plus mince.
Je me regarde dans la glace. C'est nul !
Maquillage ? Il faut que j'attire les regards sur mes yeux...marron !!! Tu parles d'une originalité !
Bon, ça ne vaut pas le coup. De toute façon, je suis plutôt du genre naturel...
Et si je mettais un petit collier pour égayer le tout ? Bonne idée !
Le vert ? Le bleu ?
Quelle galère !
Sur le lit, s'entassent en vrac 3 jupes, 3 pantalons, des sous-pulls, des chemisiers, des gilets (j'ai rien à m'mettre...) et quelques bijoux de pacotille
Je suis découragée. Je me sens trop moche....

Allo, John ?
Je suis désolée... Je ne vais pas pouvoir venir ce soir... J'ai une migraine terrible...
Oui, oui, j'ai pris quelque chose.
Oui, oui, je vais me coucher et me reposer....
Merci. Oui, on se verra plus tard...

J'ai raccroché.
J'ai envie de crier :
Mais quelle idiote !!!!

19 commentaires:

  1. et oui quelle idote! (ce n'est pas méchant) tu connais certainement le précepte chinois ci-dessous que j'aime bien :

    L'ARGENT
    Il peut acheter une maison mais pas un foyer

    Il peut acheter un lit mais pas le sommeil

    Il peut acheter une horloge mais pas le temps

    Il peut acheter un livre mais pas la connaissance

    Il peut acheter une position mais pas le respect

    Il peut payer le médecin mais pas la santé

    Il peut acheter du sang mais pas la vie

    Il peut acheter du sexe mais pas l'amour

    Bonne soirée à toi et espère que tu as trouvée une tenue correcte pour dormir!!!
    Alma

    RépondreSupprimer
  2. Merci Alma pour ce précepte chinois si sage et pour ton humour ! Pour dormir, ça ira : liquette en pilou, chaussettes et bonnet de nuit... Sûre d'être sexy... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai l'impression de m'y voir!!!! Rires !!
    J'ai fait un ptit tour sur ton blog et je m'y suis sentie bien. Beaucoup de sensibilité, d'humour. Merci d'être passée faire un tour dans ma caverne: ça m'a permis de suivre ton lien et je ne le regrette pas :-))
    A bientôt!
    Nickyza

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Camo la rêveuse14 janvier 2009 à 23:45

    Le message supprimé c'est moi. il manquait des mots ce qui changeait le sens de mon com.
    Je recommence :
    Une impression de déjà vr...assez souvent ! Quand on est mal dans sa peau rien ne va. Ce qui plaisait quelques jours avant est bon à mettre aux oubliettes...
    Merci de votre visite et "heureuse que pour vous ce ne soit que de la fiction"...... Camo

    RépondreSupprimer
  6. Merci de ta visite Nickysa. Me dire que tu te sens bien sur mon blog est le plus beau compliment que tu puisses me faire. A très bientôt.

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Camo ! Je vois que tu comprends... Mais, fais-moi plaisir STP : dis-moi "tu"....

    RépondreSupprimer
  8. Fiction ou non, je me traîne un handicap par rapport à ton récit : je vide l'armoire et essaye au dernier moment ce que je peux mettre comme vêtements pour une sortie
    à faire devenir fou mon mari qui me répète toujours que je dois être prévoyante..juré, c'est une prise de tête chaque fois, désespérant autant pour lui que pour moi car je finis par dire " bon , je vais mettre çà même si je suis tarte dedans '!
    Merci pour ton commentaire sur mon blog, j'étais en état de crise inflamamtoire lorsque j'ai écrit ' la passerelle', mais je n'aurais pas dûle mettre en ligne, car les couleurs étaient délicieuses et c'est comme si je ' massacrais le tableau du peintre'
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. Ton com m'a fait rire Lilounette ! Tu sais, si j'ai parlé de fiction, c'est peut-être pour me rassurer un peu...
    Quant à tes soucis de santé, je suis désolée pour toi et espère que tu seras bientôt soulagée. Le tableau pouvait inspirer autant la joie que la douleur et tu n'as pas à regretter ton écrit. Quand tu te sentiras mieux tu pourras faire une version plus rose. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  10. Génial... et Oh ! combien vrai, je me retrouve dans tes mots.

    Merci pour les tiens laissés sur mon blog.

    Passe une belle journée.

    RépondreSupprimer
  11. Super ! Je me sens déjà beaucoup moins seule de voir que ce "délire" est partagé... J'avais dit "fiction"...???!!! Ah bon ?! ;-) Bonne journée à toi aussi Laudtih et merci !

    RépondreSupprimer
  12. Le ton, l'humour, tout y est ! A lire et à relire gaiement.
    Maintenant je connais tous les secrets de ta garde-robes. :-)

    RépondreSupprimer
  13. Aïe ! Je n'avais pas pensé livrer ainsi mes secrets... ;-)
    Pour la gaieté, merci Pierre-Louis, car c'est un plaisir de faire sourire.

    RépondreSupprimer
  14. C'est ben v'rai c't histoire Mesdames, ce n'est pas fiction!!! N'oubliez pas, à nos ages (je crois que nous sommes tous dans les mêmes ages) que vos yeux, votre sourire, votre regard peuvent effacer votre look. Un chanteur bas normand chante:
    vieillir c'est pouvoir enfin apprivoiser l'amour
    Faire une symphonie aux accords de sagesse
    C'est aimer une femme pouvoir lui faire la cour
    Pour d'autres raisons que la plastique de ses fesses.
    Alma (un homme)

    RépondreSupprimer
  15. Merci Alma pour ce témoignage. Je suis sûre que ce matin, on se sent toutes un peu plus jeunes, un peu plus jolies aussi... Adieu la dictature du look ! Soyons "Nous" ! :-)))

    RépondreSupprimer
  16. Oui quelle idiote, les hommes n'ont pas le même regard que nous, ils ne voient pas le bouton qui manque, ils voient l'oeil qui pétille, et les kgs qui nous gâchent la vie, ils les trouvent attendrissants surtout que chez toi, c'est 600 g...

    RépondreSupprimer
  17. Merci de ta visite Heure-bleue. Tu as raison, bien sûr, l'apparence n'est rien. Sois "rassurée" en ce qui me concerne, l'oeil pétille... !!!

    RépondreSupprimer
  18. C'est tout à fait moi quand on sort...je fais tous les vêtements et après avoir tout essayé, je reviens au plus basique souvent le premier essayé..j'ai pris du poids et plus rien ne me parait aller...c'est tragique... J'ai commencé mes visites par toi car tu le mérites amplement, petit à petit je vais essayer de faire d'autres blogs...il y a du taff.... Gros bisous mon amie...et bonne soirée...
    Bigornette

    RépondreSupprimer
  19. Prends ton temps Bigornette. L'amitié sait attendre. Et en ce qui concerne les essayages... Bienvenue au club ;-)))

    RépondreSupprimer