samedi 28 février 2009

Temps

Un beau week-end s'annonce... Une balade dans le Morbihan se prépare.... Pourvu que le soleil soit toujours au rendez-vous pour que je puisse sortir mon appareil photo pour quelques clichés de mer, de mouettes et de mimosas en fleur....
Ne pensant qu'à ces deux jours de dépaysement, je n'ai pas trouvé l'inspiration pour mettre en ligne quelque chose d'original...
J'ai donc rouvert mon petit carnet à spirales et ai choisi ce poème écrit le 28 novembre 1973 que je vous livre aujourd'hui.


Je vais, je viens
Je rêve, je pense
Je marche, je flâne
Je pleure, je chante
Je balade en mon cœur
Des sourires et des larmes
Je vais, je viens
Au royaume de l'incertain
Je vais et je rencontre
Un amour clopin-clopant
"Bonjour" dit l'amour
"Salut" dit l'enfant
As-tu l'heure ?
Demande l'amour
Je n'ai pas de montre
Répond l'enfant
Je rêve, je pense
A-t-on besoin de l'heure
Quand on est amoureux ?
Le bonheur
C'est être deux
Le tic-tac est un leurre
Il détruit tous ceux
Qui savent le temps
Qui comptent savamment
Seize heures vingt
Suffit !
La pendule
Ce n'est pas pour moi
C'est pour les incrédules
J'en ai foi
Je me fous de l'heure
Elle ne fait que passer
Tout à l'heure
Elle aura encore changé
Jetez vos tic-tac, vos tic-ing et vos top
Le cycle s'arrête
Stop !
Il est encore temps
Peut-être
De redevenir enfant !

51 commentaires:

  1. Tu as bien raison çà fait pas mal de d'années que je ne porte plus de montre, souvent en retard, pas grave, le temps me semble plus long.
    Vélo cet après sous le soleil, sans mimosa mais bon .Bise.

    RépondreSupprimer
  2. Garder un coeur d'enfant.... C'est la plus belle des choses... Ici le soleil vient de se cacher derrière les nuages... Bonne soirée et bon dimanche Oxygène... Bisous !

    RépondreSupprimer
  3. Nous sommes plusieurs à ouvrir nos ' petits carnets' , l'inspiration absente, et dans un sens çà me console ..
    Voilà encore de ces instants partagés où l'on se lève le matin assez hésitante ... bon, çà va revenir
    Bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
  4. Le temps file encore plus vite avec une montre là je crois que tu as raison , et notre enfance s'éloigne encore plus vite si on se fit au temps qui file avec angoisse ... elors du coup moi j'ai laché la montre depuis bien longtemps pour rester un peu plus enfant ce qui ne m'empeche pas toujours de me faire rattraper par le temps ... Quand à toi prends ton temps et bonne nalade dans le morbihan

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Oxygène, je t'aperçois depuis longtemps chez, Lièdich ! Et je fais un petit détour, curieux ! Garder un cœur d'enfant, est un beau rêve... Un enfant a tellement de place, pour y mettre les choses de sa vie... Je me suis bien plu chez-toi! Amicalement
    Nettoue

    RépondreSupprimer
  6. Joli poème, très frais, qui permet de flâner allègrement en sautillant comme un enfant heureux et le poème s'y prête joyeusement. Amicalement

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir mon Ox,
    Oui, il est encore temps de redevenir enfant ! Il est toujours temps. Le mieux étant de le rester quelque part en soi. Pour que la soie de l'innocence nous caresse encore et encore.
    Mignon, l'échange avec L'Amour, façon Petit Prince.
    En fait, quelques années seulement ne changent pas les préoccupations. Le temps, le temps, le temps et rien d'autre... dit la chanson.
    Allez, prends en un peu pour fouiller dans la malle, çà ne te fera pas de mal et Nous, cela nous fera du bien.
    J'ai bien noté que Mme est en week-end. J'en déduis que tu as préféré t'éloigner dès que tu as passé ce texte... Pas tranquille mon Ox ! ben voui. Que ta fin d'après midi soit douce Jeune Amie.

    RépondreSupprimer
  8. C'est joli tout plein.
    Pour moi, le temps est une contrainte ! Se lever à telle heure, manger à telle heure, rdv à telle heure...aaarrrgghh ! Je ne regarde plus la pendule, pas étonnant que je sois toujours en retard...mais je vis mieux !
    je te souhaite une bonne journée de flânerie. Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Bel objet parfois mais qui m'énerve beaucoup en ce moment (surtout le week end !)un bien beau poème des "seventies" !
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. L'enfant ne connait pas le temps tant que personne ne lui attache une montre au poignet. Je me souviens de cette époque et.... c'était le bon temps ! Agréable fin de journée. Decrypto

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ce beau texte... Il est vrai que le temps passe trop vite mais rien ne nous oblige à le suivre, il est bon de garder son âme d'enfant...

    Bisous oxygène, passe une belle soirée.

    RépondreSupprimer
  12. J'espère que ta balade à vélo a été agréable GERARD ! De mon côté je me suis régalée en admirant les pompons dorés des mimosas. Bisous !

    RépondreSupprimer
  13. C'est vrai CAMO qu'il serait bon de pouvoir garder un peu de la fraîcheur de l'enfance. J'espère que ton week-end s'est bien passé. Bisous !

    RépondreSupprimer
  14. Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à vivre le "syndrome " de la page blanche. J'espère que ton week-end s'est bien passé. Bises à toi ANONYME !

    RépondreSupprimer
  15. Merci à toi MARICH et à ton coeur d'enfant. J'ai eu un super week-end. Trop court, bien sûr. Juste ce qu'il faut pour avoir envie de revenir... Bonne fin de journée à toi. Bisous !

    RépondreSupprimer
  16. Merci de ta gentille visite NETTOUE ! Je vais aller faire un petit tour chez toi aussi. A bientôt j'espère !

    RépondreSupprimer
  17. La gaieté et l'insouciance de l'enfance, c'est précieux n'est-ce pas MONI ! Merci de ta visite. Bien amicalement à toi !

    RépondreSupprimer
  18. Dis-donc poète, t'as pas un peu fini de me pchy...canalyser... ;-) Eh voui, j'suis partie en week-end et j'ai aussi fait la gamine en plongeant mon nez dans les grappes de mimosa... Mmmmm...!!! C'est bon de replonger dans certains souvenirs... Certains seulement, contrairement à tes mots doux à propos de "ma malle..." ;-)))
    Allez, vil flatteur, bises à toi ami LIEDICH !

    RépondreSupprimer
  19. Merci ODETTE ! Tu dois être obligée de faire souvent attention à l'heure avec tes enfants... Tu vois, le privilège des retraités comme moi, c'est de ne plus avoir (sauf exception) ces contraintes et c'est vrai que c'est un bonheur. Je te souhaite une bonne nuit. Bisous !

    RépondreSupprimer
  20. Quand tu auras mon âge HEPHAESTION, tu n'auras plus besoin de cet engin à aiguilles... ;-)))
    Tu vois, maintenant c'est moi qui fais la trotteuse.... "Moi, je m'balade, lalala, lalala....." Comme le chantait si bien Barbara... Bonne nuit à toi. Bises amicales !

    RépondreSupprimer
  21. Avoir le temps de prendre son temps et ne pas compter son temps pour perdre son temps... Quel bonheur, n'est-ce pas DECRYPTO !? Bonne nuit à toi et bises amicales.

    RépondreSupprimer
  22. Ça, pour passer vite, il passe vite ! Et on ne peut rien faire pour l'empêcher de filer, seulement emplir nos journées du mieux que nous le pouvons. Bises à toi LAUDITH !

    RépondreSupprimer
  23. Oui belle balade et puisque j'ai été sage j'y retourne demain et toc !...seul le mime osa ! Bise.

    RépondreSupprimer
  24. "Le mime osa..." Je n'avais pas pensé à la faire celle-là... ;-))
    Profite bien de ta balade demain GERARD ! La météo annonce l'arrivée des giboulées. Mets un K-Way et tu pourras nous rejouer le sketch de Dany Boon... ;-)))

    RépondreSupprimer
  25. Allez soyons fous et arrêtons toutes les pendules et les montres du monde entier!!Hihi, ça serait un joyeux bordel!!Mais qu'est ce que ça serait bien!!
    Bisous Oxygène :-))

    RépondreSupprimer
  26. Quel talent dans ce poème! ...encore une fois,c'est chouette, le tic tac et le temps n'ont aucune importance face à l'amour qui n'a pas d'heure,sauf celle de la séparation...bravo ! gros bisous et bonne journée mon amie..

    RépondreSupprimer
  27. "Un joyeux bordel", oui, je crois que ce serait tout à fait ça... Dis NICKYZA, et si on essayait pour voir... ;-)
    Bonne journée et gros bisous à toi !

    RépondreSupprimer
  28. Coucou BIGORNETTE ! Merci pour ton gentil com. J'espère que tu es en pleine forme. Je te fais de gros bisous. Belle journée à toi !

    RépondreSupprimer
  29. J'attends de voir si l'inspiration a été au RDV.
    Bises et à + alors !

    RépondreSupprimer
  30. demain les giboulées, bel aprèm donc p'tite reine, si tu vois ce que je veux dire. Bise.

    RépondreSupprimer
  31. Je vais, je viens, je passe et repasse, je pense qu'il est encore temps de te plonger dans ton âme d'enfant, des fois que tu y trouverais des choses à nous faire partager
    Parfois,on retrouve des idées, tes lectures commencent à me manquer (sourire)et bisous

    RépondreSupprimer
  32. Jean de la Bruyère disait : "Les enfants n'ont ni passé ni avenir et, ce qui ne nous arrive guère, ils jouissent du présent."
    Ton poème sonne à l'unisson de cette citation.
    Twist.

    RépondreSupprimer
  33. Comme j'aime cette manière d'écrire...et je suis difficile
    je l'avoue mais toi tes phrases m'accroche, en plus ce rythme on entend le temps...
    Se comporter en adulte et pouvoir être un enfant parfois...
    Bises
    Lmvie

    RépondreSupprimer
  34. A bientôt ALRISHA ! Ne me mets pas la pression surtout, c'est terrrrrrrrible !!!! ;-)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  35. J'espère que la balade avec ta p'tite reine perso s'est bien passée GERARD . Ici ça n'aurait pas été drôle. Le vent s'est mis à souffler en tempête. Une tempête à faire voler les cyclistes... ;-)
    Bisous !

    RépondreSupprimer
  36. Merci à toi ANONYME de passer et repasser.... Promis, je vais faire de mon mieux, mais c'est dur.... ouh, la, la.... ;-)
    Bonne fin de journée !

    RépondreSupprimer
  37. Savoir jouir du moment présent ! Quelle citation pleine de sagesse tu nous offres aujourd'hui TWIST ! Merci de ta visite et très bonne fin de journée à toi. Bisous !

    RépondreSupprimer
  38. Merci pour cette visite et ce commentaire LMVIE ! Garder un cœur d'enfant, c'est pouvoir s'émerveiller encore, c'est conserver un brin d'insouciance, C'est peut-être une des clés du bonheur ?
    Bisous

    RépondreSupprimer
  39. Moi non plus, je n'ai pas de montre, et je t'envie d'avoir des textes à ressortir, moi je suis en flux tendu, venue trop tard à l'écriture ;-)

    RépondreSupprimer
  40. Bonsoir Oxygène, tu as raison le printemps va faire refleurir de nouvelles paquerettes.. et je l'attends avec impatience.
    Je me dis quand même que tu étais très précoce et que la poésie que tu as dans le coeur est née le même jour que toi.
    J'ai gardé mon coeur d'enfant et je n'ai plus de montre depuis longtemps, les pendules ont toutes des heures différentes car je ne fais pas toujours les changements d'heure.. il n'y a que pour les choses importantes que je suis toujours à l'heure.
    J'ai encore beaucoup aimé tes mots
    douce soirée avec plein de bisous
    chantal

    RépondreSupprimer
  41. J'aime beaucoup ton expression "flux tendu" PANDORA ! C'est tellement vrai.... ! Je me sens un peu dans cet état d'esprit en ce moment alors que je voudrais mettre en ligne des textes autres que ceux écrits à l'adolescence... Il est vrai que j'ai toujours ça sous le coude, mais j'aime bien varier... Pas facile tous les jours, n'est-ce pas ? Bises à toi et à bientôt !

    RépondreSupprimer
  42. Tes mots sont toujours extraordinaires CHANTAL ! Tu es si gentille...! Merci pour ton commentaire ! Je te souhaite très vite, plein de jolies pâquerettes, de primevères et autres belles fleurs du printemps. Je te fais de très gros bisous et te dis à bientôt !

    RépondreSupprimer
  43. OHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH quel bonne heure !!!!
    Mes sens sont éveils à la lecture de ce billet

    RépondreSupprimer
  44. Tu as bien fais de ressortir ce poème. Avec lui, je fais connaissance avec toi. Et ton environnement me plait bien oxygène. Je reviendrai, bien sur
    Amicalement
    Nettoue
    www.choses.biz

    RépondreSupprimer
  45. Merci PLUME DAME ! Ton commentaire est très gentil et me touche beaucoup. Je vais aller à mon tour découvrir ton espace. Bonne nuit à toi !

    RépondreSupprimer
  46. Je suis contente que mon environnement te plaise NETTOUE et j'espère ne pas te décevoir si tu reviens te promener chez moi. Je te souhaite une bonne nuit. A bientôt !

    RépondreSupprimer
  47. A suivre peut-être dès que l'on peut...? Merci de ta visite ENRIQUETA !

    RépondreSupprimer
  48. Décidément j'aime trop ta façon d'écrire, tu vois je visite des blogs mais toi en ce qui concerne la poésie...et bien ...et bien ...c'est toi...

    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  49. Merci de ta gentillesse LMVIE ! Ce que j'écris est simple, c'est tout ! Et je crois que cela ne peut toucher que ceux qui ont un coeur simple et sans complications.
    Je t'embrasse bien fort !

    RépondreSupprimer