samedi 25 janvier 2014

La photo de la semaine (90)



C'est ma quatre-vingt dixième participation à la photo de la semaine de Amartia, et pour cette participation je ne vais pas respecter la règle qui veut que la photo soit prise au cours de la semaine ...

Mon appareil photo fait un peu la même chose que le chat Lulu ( et que moi...) il ne bouge pas beaucoup....

Du coup c'est une photo à la date de consommation  parution dépassée que je vous propose aujourd'hui...


Il fallait absolument que je vous parle de cette photo et du message qu'elle cherche à nous transmettre...

Avez-vous remarqué toute la violence qui nous entoure.... ?! Journaux télé et autres médias ne cessent de parler de manifestations, de bagarres, voire pire, de massacres et de tueries en tout genre...
On imagine parfois que l'on est loin de tout ça, protégé, intouchable, et pourtant....

Si la violence se cachait là où on ne l'attend pas....

Je l'ai rencontrée en allant faire les courses dans un supermarché de Haute-Savoie....
On ne se méfie jamais assez....

Etes-vous déjà allés à la cueillette de fruits en forêt ? Oui ? Eh bien à partir de maintenant je vous conseille de vous méfier...

Petit et sournois, se cache dans des buissons anodins un fruit redoutable : la myrtille !!!
Oui, oui... Vous pouvez rire et ne pas croire qu'une si petite baie peut inquiéter et pourtant....

La myrtille n'est pas seulement un fruit sauvage... Comme vous le constaterez en regardant ma photo, la myrtille peut aussi être très sauvage....




J'avoue ne pas très bien savoir ce qu'implique le terme "très sauvage" attribué à la myrtille mais ne voulant pas être accusée de non assistance à personne en danger, je vous recommande de prendre mille précautions lorsque vous aurez décidé d'aller à la "chasse" aux myrtilles.... 

Bombe lacrymogène peut-être ou pistolet à balle de caoutchouc. Je ne sais pas comment on peut lutter face à un tel prédateur....

Si vous avez des idées pour vous protéger de la myrtille "très sauvage", faites-en profiter vos amis, sans oublier tous ceux qui participent à la photo de la semaine et dont vous trouverez les liens sur le blog de Amartia : "Mes instantanés"




Bon week-end à tous :-)


102 commentaires:

  1. Parfois on peut en rire de ces mises en garde!!!!
    Bravo pour cette annonce couleur ...myrtille
    Mamina de sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou MAMINA IDÉES HEUREUSES...
      J'aime rire le plus souvent possible et les occasions ne manquent pas, heureusement.
      Bonne soirée à toi :-)

      Supprimer
  2. De la bonne humeur dès le matin...j'ai bien ri...merci...
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  3. tu manges la sauvage..tu ouvres ta bouche et ...tu me fais une peur bleue .... bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ELFI ! Tu décris si bien la scène que je n'ai pas pu m'empêcher de rigoler en imaginant cette peur bleue, inévitable, bien sûr.... ;-)))
      Bisous

      Supprimer
  4. J'ai éclaté de rire! La myrtille en terrible prédatrice...
    Pour rejoindre la peur bleue d'Elfi, je crois savoir qu'au Canada, on appelle ce dangereux carnivore : les bleuets... Joli, non?
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir GINE ! Tu as tout à fait raison et je vois que tu ne t'es pas laissée tromper par le changement d'identité de la myrtille...;-) Il est vrai que la version canadienne est un peu plus grosse, mais pour y avoir goûté je peux dire qu'elle est redoutablement délicieuse... Tu commences à grapiller et tu ne peux pas t'arrêter....
      Une addiction aux bleuets ? C'est possible :-)
      Très bonne soirée à toi

      Supprimer
  5. J'ai peut-être une explication ...
    Moi, je n'étais pas prévenue par un avertissement semblable sur l'emballage, et une myrtille qui attaque et saute sur le tee-shirt (autrefois) blanc fait des dégâts irréparables ... Il faut vraiment se méfier de ces baiesbêtes excessivement sauvages et redoutables !
    Attention, sur du tissu coloré, les ravages sont équivalents ; cependant, les myrtilles très sauvages ont une préférence pour l'immaculé ...
    Bonne fin de semaine, Oxy. Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo MIDOLU ! Je crois que tu as tout compris et tu m'as bien fait rire avec ton analyse pointue et ton expression "baiebête" que je trouve vraiment super :-)
      Gros bisous à toi et bonne soirée :-)

      Supprimer
  6. Eh eh ah oui un terme qui interpelle, je vais y mettre les gants !!! Deux vaches et de la très sauvages ça donne 4 yaourts, ben on arrête pas le progrès, tant mieux côté assiette.... Bises de jill bon W-E Oxy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou JILL BILL ! Je vois que tu es prudente et que tu surveilles aussi ton assiette. Tu as bien raison :-)
      Gros bisous à toi :-)

      Supprimer
  7. si elle a été cueillie dans les forêts de Tchernobyl, c'est sûr qu'elle est très sauvage,
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe ! je n'avais pas pensé à cette version.... Evidemment, ça calme.... :-(
      Bises à toi AZALAÏS !

      Supprimer
  8. Voilà un clin d'oeil bien sympathique !!
    Bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci CLAUDINE ! Très bonne soirée à toi :-)

      Supprimer
  9. Au moins eux ... ils préviennent !!! Mais on ne peut pas en dire autant de toutes les marques ! Figure-toi q'un américain ( Ah oui ? On ne s'en serait pas doutés ! ) attaque une marque de chaussures de sport très connue ( virgule ! ) car il a tué une personne à coups de cette même chaussure, et il argue du fait que la marque n'avait pas précisé qu'on pouvait tuer avec !!!!! Alors tu vois, si une myrtille TRÈS sauvage saute sur le tee-shirt de Midolu, elle ne pourra pas dire qu'elle n'était pas prévenue !!!!
    Excellent week-end !
    Grosses bises
    Cathy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou CATHYROSE. Ton anecdote de la chaussure coupable de violence m'a scotchée.... C'est vraiment du grand n'importe quoi.... Mais il est vrai qu'en ce moment les gens sont si procéduriers que l'on peut voir déposer des plaintes plus farfelues les unes que les autres...
      Quant à ce que tu dis au sujet de Midolu, ça m'a bien fait rire.... On ne se méfie jamais assez des myrtilles... TRÈS sauvages... ;-)))
      Gros bisous Cathy et bonne soirée :-)

      Supprimer
  10. MDR :)))
    midolu l'a parfaitement compris dans son com, et je continue sur la lancée :
    Elles ont enfin trouvé le moyen de nous faire avouer : vous nous avez mangé ? Bien fait : tirez donc un peu la langue pour voir !... Et là, pas moyen de faire croire le contraire !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeee de Christineeeeeeeeeeeee
    Très sauvages elles sont en matière de... coloration !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou CHRISTINEEEEEE ! Eh oui, pas moyen d'échapper à la myrtille. Tu viens après Midolu de prouver la force de ce minuscule fruit qui marque son territoire de façon si colorée.... ;-)
      Gros bisous à toi Christine et très bonne soirée :-)

      Supprimer
  11. Réponses
    1. Eh oui FRANÇOIS ! Tu as trouvé le mot juste je crois ;-)))

      Supprimer
  12. Article plein d'humour,comme j'aime .Mais il est vrai que la violence est partout , elle va même se tapir dans le langage le plus ordinaire.Un exemple :quand , la main sur le coeur ,on veut dire qu'on va s'appliquer ,on dit "Je vais tout DECHIRER ! .Pour une compétition réussie:"c'est une TUERIE".Et si on chante ,il faut se faire PETER LES CORDES VOCALES ,sinon le sentiment exprimé fera un flop ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci PULSATILLA ! J'aime bien ce que tu dis de la violence des mots dans les expressions usuelles. Je n'y avais pas pensé mais tu as tout à fait raison. On use et on abuse de ces mots. J'ai dernièrement plusieurs fois entendu parler de "tuerie" à propos d'un plat délicieux... Ton commentaire vient de m'y faire repenser. Je pense que l'expression doit être assez récente ou alors je suis vraiment très, très en retard... ;-)))
      Bonne soirée à toi :-)

      Supprimer
  13. Coucou Oxy,

    Ex-tra! j'adore!
    A mon humble avis, ils doivent les attraper au lasso ces fruits TRÈS sauvages. :) :) :)

    Bravo ! Super ton billet. Un régal à chaque fois
    Doux week-end à toi ( ici déluge)
    Gros bisous
    Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir MARTINE ! Ah... si je savais dessiner... J'aimerais beaucoup te représenter dans la chasse aux myrtilles, le lasso à la main.... Tu imagines la scène... ;-)))
      Merci de ton gentil com.
      Je te fais de gros bisous

      Supprimer
  14. Grand sourire ! J'aime bien cet humour traqué dans le quotidien tout simple.
    Et grâce à toi, je ferai attention aux myrtilles très sauvages. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir PASTELLE ! Je suis contente de lire que tu vas te méfier à partir de maintenant de ces petites baies à l'allure inoffensive.... ;-)
      Pourvu que les publicitaires et autres créateurs continuent à nous offrir de temps en temps ces petites surprises...
      Bonne soirée à toi :-)

      Supprimer
  15. Très drôle!
    Surenchère publicitaire sur des qualités prétendument "naturelles", "authentiques"du produit !

    Mais c'est vrai que la myrtille peut -être dangereuse,en risquant de transmettre la rage par les renards (Hum! je ne développerai pas , de peur de couper l'appétit à ceux qui voudraient goûter les yaourts)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir MISS_YVES. Il est vrai que les publicitaires en font souvent un peu trop, pour mon plus grand plaisir ici bien sûr.
      Quant à ta remarque, très judicieuse, il est vrai que personne n'est à l'abri et on ne pense pas à ce risque lorsque l'on grappille des myrtilles dans les bois. Par contre pour les produits transformés (fruits en conserve ou confitures) je pense que les lavages et cuisson évitent tout risque de contamination. Enfin... je l'espère... ???
      Merci pour ton commentaire et bonne soirée à toi :-)

      Supprimer
  16. très sympa la photo pour Amartia.
    j'adore la confiture des martylles.
    bon week end
    rosa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ROSA ! J'ai toujours aimé aussi la confiture de myrtilles et tant pis si j'ai la langue et les dents bleues lorsque j'en mange... ;-)
      Bonne soirée et bises pour toi :-)

      Supprimer
  17. Oh la vache!!!! (marque des yaourts) aux myrtilles TRES sauvages .... On les trouve où ces fruits?
    Un bon coup d'oeil de ta part et l'APN toujours prêt!
    Un bon moment et de la bonne humeur pour la journée.
    Bises de Paris.
    Evelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir EVELYNE. Je pense qu'on trouve ces myrtilles dans des contrées reculées, des forêts sombres et inaccessibles où le fruit très sauvage se cache et risque de nous attaquer en cas de cueillette abusive... ;-))))
      J'espère que je ne t'ai pas fait peur avec ce scénario et pour me faire pardonner je t'envoie des bises normandes qui devraient te parvenir très vite vu le vent qui souffle en tempête ici ce soir.... ;-)

      Supprimer
  18. oh la la Oxy... quel danger inconnu il t'arrive, cette rencontre est terrifiante !
    Je ne m'étonnerai plus du prix des tartes à la myrtilles qui tient compte certainement des assurances pour les courageux cueilleurs
    pas de date de péremptions pour l'humour bravo et merci pour ces articles qui mettent de bonne humeur le samedi aux aurores (11 h c'est tardif pour l'aurore ?)
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou JOSETTE ! Merci pour ton commentaire plein de bonne humeur et de bon humour aussi... Que non !11h n'est pas tardif pour l'aurore... ;-) En ces jours gris on ne voit plus la différence entre aurore, fin de matinée, début d'après-midi, etc, etc....
      Gros bisous à toi et bonne soirée :-)

      Supprimer
  19. j'ai beaucoup ri merci pour ce moment de rire partagé
    bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et merci à toi TROUSSE CADETTE pour ton gentil commentaire. C'est sympa.
      Bonne soirée à toi :-)

      Supprimer
  20. alors là Oxy, j'avais envie de faire chorus mais ... tu fais un procès d'intention aux "sauvages" qui n'est en rien synonyme de "violents", il y a même eu le mythe du "bon sauvage" a même eu ses titres de gloire (Montaigne et Diderot)
    bises
    zut la fenêtre d'identification est encore bloquée !
    mes sites tu connais je crois et mon compte google, je ne pense jamais à faire le lien vers lui.
    bises et belle fin de semaine parmi les herbes sauvages et les animaux familiers ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr JEANNE , tu as tout à fait raison... Qui dit "sauvage" ne dit pas "violent" mais peut-être vaut-il mieux se méfier... ? On ne sait jamais de quoi est capable une myrtille TRÈS sauvage... Ou elle se cache, ou elle attaque... Demande à Midolu... ;-)))
      Bises à toi Jeanne et bonne soirée :-)

      Supprimer
  21. Plus sauvage que les myrtilles, tu meurs !!!
    Tu as encore gagné Oxy !!! J'étais éclatée de rire !!!
    Passe un bonne fin de semaine !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es gentille et bon public ENITRAM, merci :-))))
      Je te souhaite une très belle soirée malgré le vent qui souffle en tempête.

      Supprimer
  22. moi j'aime les myrtilles. Je les achète BIO... Très sauvages... oui bizarre... J'ai la trouille. Mais de toute façon, dans mon quartier, y'a pas de myrtille, ni sauvage ni bio, ni rien de rien.
    Bises
    Gigri

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir AUTOBIOGRAPHIE.... Les myrtilles sauvages ou très sauvages ne courent pas les rues en effet.... Heureusement qu'on en trouve de délicieuses confitures en magasin. C'est bon n'est-ce pas ?! Régale-toi lors de ta prochaine dégustation :-)
      Je te fais de gros bisous Grigri. Bonne soirée :-)

      Supprimer
  23. L'art de jongler entre l'image et mes mots avec cet humour sans faille : je me régale de tes myrtilles
    Bisous Sylvie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir LILIANE. Tu es trop gentille mais je me régale de ton commentaire. Merci :-)
      Bisous pour toi et très bonne soirée

      Supprimer
  24. Coucou Oxy,
    Ben voilà, comme à ton habitude, tu m'as fait éclater de rire !
    Cela dit, je ris sacrément jaune maintenant ! Mince alors moi qui me pensais tranquille dans mes petits endroits sauvages avec mes myrtilles sauvages. Voilà qu'elles aussi sont devenues très sauvages.
    Bon sur le net, on trouve de bon tazers à des prix accessibles, je crois que c'est la solution à tous ces dangers auxquels on ne s'attendait pas !
    Et en plus elles viennent se cacher sournoisement dans notre frigo, ben nous v'la bien !!!!!!!!!!!!!
    Merci pour ce bon moment passé par ici.
    Bisous et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou PASCALE ! Je suis ravie de t'avoir fait rire et tu m'as fait rire à ton tour avec ton commentaire... Vive le tazer anti-attaque de myrtilles très sauvages....
      Mais comme me le précisait justement Jeanne Fadosi, si la myrtille sauvage n'est pas violente, si elle est seulement très sauvage, il va quand même falloir adopter une stratégie pour la capturer. On n'a pas fini d'en baver avant de se les mettre sous la dent... ;-)))
      Un grand merci à toi. Bonne soirée et gros bisous :-)

      Supprimer
  25. Myrtilles très sauvages
    dans quel bois perdu se trouvent-elles?

    Super ton article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci MARIE ! Elles sont si sauvages ces myrtilles que les bois où elles se cachent ne sont même pas sur les cartes.... ;-)))

      Supprimer
  26. Oh, les vaches...:-))) je file..à la recherche de myrtilles ( j'adore) -très sauvages!! Bon, y a pas ça chez nous...je le sens, je le sais...donc ...:-(((
    Passe un beau week-end, bises..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ALBUM VENITIEN... Nous sommes donc nombreuses à aimer les myrtilles mais maintenant on ne sait plus si elles doivent nous faire peur ou s'il va falloir s'habituer à leur courir après pour les attraper... ;-)
      Bises à toi et bonne soirée.

      Supprimer
  27. Un petit sourire du soir, de quoi passer une bonne soirée. Etrange quand même cette appellation "très sauvage" ! Peut-être que les autres sont domestiquées ! Ceci dit, suivons ton conseil, soyons très très vigilant

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir MOUN ! Tu as raison, l'appellation est peut-être en opposition à la myrtille d'élevage beaucoup plus facile et beaucoup moins dangereuse à cueillir.... ;-))) En tout cas, restons prudents ;-)
      Bises et bonne soirée à toi

      Supprimer
  28. J'aimerais bien rencontrer celle qui est moyennement sauvage, ou pas sauvage du tout...
    Bisous, Oxy, très belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou NORMA ! C'est vrai, je n'avais pas pensé à ses consoeurs plus ou moins sauvages.... Si elles lisent ton commentaire, je suis sûre qu'elles seront ravies que tu penses à elles et que tu ne les oublies pas... Si elles te contactent pour une rencontre, fais-nous signe ;-)))
      Gros bisous Norma et très bonne soirée à toi :-)

      Supprimer
  29. Tu ouvres la bouche et HOP tu l'as mange ! :-) C'est pas original mais je n'ai rien trouvé de mieux :o)
    Bravo comme toujours, parce que le sourire est toujours au rendez-vous chez toi et cela fait du bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà qui est parlé FIFI ! Bravo ! Tu as beaucoup de courage et un super esprit de décision :-)))
      Passe une bonne soirée et à bientôt sur ton blog :-)
      Merci pour tes mots

      Supprimer
  30. Je me sens relativement à l'abri car la montagne et moi sommes amies de loin seulement et je ne cueille donc pas mes myrtilles!
    J'ai la chance d'avoir un ami qui va en cueillir dans les Pyrénées et en plus sa douce moitié me prépare la confiture. Il y a des moments où je me sens "gâtée, pourrie!" Mais je t'avoue que je ne savais pas à quel danger je les exposais ainsi. Car il en ramasse des quantités de ces myrtilles très sauvages qu'il trouve tout là haut! Et il les ramène encore bien vivantes à la maison! Il pourrait y avoir un accident un jour!!!
    Je leur envoie tout de suite un mail et je vais joindre ta photo (enfin celle de tes yaourts!) pour qu'ils comprennent que l'on ne plaisante pas avec la myrtille qui peut se révéler "très sauvage"!
    Gros bisous Oxy!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir MARIE-PAULE. Tu en as de la chance d'avoir des cueilleurs perso... En tout cas tu as raison d'avertir tes amis de la sauvagerie des myrtilles. j'espère qu'ils ne seront pas traumatisés et poursuivront courageusement les cueillettes.
      Je pense que tu m'en voudrais si cet article te privait de ces délicieuses confitures... ;-)
      Gros bisous à toi et très bonne soirée

      Supprimer
  31. J'adore ton article! Il est vrai , qu'à l'heure actuelle, les fabricants ne savent plus quoi faire pour attirer le ( nigaud ) client et vendre son produit . Quant aux myrtilles , pour l'instant , elles se laissent cueillir et déguster sans rebellion!
    Douce soirée , bises, Oxygène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ERATO ! Il ne manquerait plus que les myrtilles se mettent à courir en voyant les cueilleurs arriver pendant que d'autres poussent des cris sauvages pour les faire déguerpir... ;-)))
      Bises à toi Erato et merci pour ta gentille visite :-)

      Supprimer
  32. Génial ! lol J'achète aussi les yaourts aux myrtilles des 2 vaches, je n'avais pas remarqué qu'elles étaient très sauvages, il va falloir que je me méfie la prochaine fois que j'ouvrirai l'opercule ! :-) lol
    Bisous et bon dimanche Oxygène !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui NATHANAËLLE, tu as raison d'être prudente : si elles ne font pas preuve de violence elles risquent en tout cas de s'échapper.... Je pense qu'on ne peut plus se fier aux myrtilles... ;-)
      Bisous pour toi Nathanaëlle et très bonne soirée

      Supprimer
  33. Je trouve ton article drôle, tu as une bonne imagination... et en plus très bien écrit.

    je ferai attention...je ne croispas que ce soit la myrtille qui soit dangereuse mais bien autre chose!

    Tu trouves qu'il y a de la neige? Pas beaucoup je trouve ar on voit facilement les roseaux.

    Il y a des endroits ou il y en a beaucoup plus
    .
    À bientôt Oxigène.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir NADIA-VRAIE. Merci pour ton gentil commentaire, et tu as raison en ce qui concerna la myrtille, bien sûr... ;-)))
      La neige est pour l'instant absente chez nous cet hiver, c'est pour ça que j'apprécie tes photos. J'aime beaucoup les paysages de neige mais, comme beaucoup d'autres, je n'aime pas devoir affronter la neige sur les routes... Les myrtilles sont moins dangereuses.... ;-)))
      Bonne soirée à toi et à bientôt sur ton blog

      Supprimer
  34. Réponses
    1. Un clin d'oeil souriant pour toi PASSION ;-)

      Supprimer
  35. Quand j'ai besoin de sourire, je sais où aller ! Oxygène, oui, tu l'es !
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci DZOVINAR, c'est très gentil.
      Gros bisous à toi et à bientôt sur ton blog

      Supprimer
  36. Ils ont dû mettre un tigre dans le .... yaourt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être AMARTIA.... On ne se méfie jamais assez.... ;-)))

      Supprimer
  37. Rooh mon Oxygène j'aime bien quand tu analyses les choses... On "se prend la tête" pour des pacotilles qui nous font bien rire hein !!!
    Merci !
    GROS BECS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou MARITÉ ! Le jour où on arrêtera de rire de trois fois rien, ce sera grave, non ?!
      Gros bisous pour toi et bonne soirée :-)

      Supprimer
  38. oh oxygné des montagne la myrtille sauvage ce sont les gardiens de parc nationaux je ne peux raconter mais j'ai passer un salle quart d'heure il s'était peutêtre nourri de myrtille sauvage.gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir FRANKIE. Tu as rencontré de méchants gardiens ???? Et leur agressivité était due aux myrtilles sauvages.... ??? ;-)))
      La prochaine fois porte-leur un petit pot de crème, du miel, de la confiture d'abricots.... ;-)
      J'espère qu'ils n'ont quand même pas été trop méchants avec toi.
      Bisous et bonne soirée :-)

      Supprimer
  39. C'est comme la lessive qui lave plus blanc!!!!

    "Je travaille sur ce projet depuis plus de 19 mois. Je voulais que la recette soit vachement gourmande et vachement bio et choisir un fournisseur avec lequel nous pouvions mettre en place un partenariat durable. Je souhaitais aussi dénicher LA MYRTILLE qui donne à nos yaourts toute leur saveur. J'ai mené mon enquête pour découvrir le fournisseur qui comme Les 2 Vaches se préoccupe de l'environnement et du bien-être de ses employés. Toutes ces conditions étant remplies, j'ai choisi celle qui est maintenant notre myrtille sauvage et bio !"
    Blog les 2 vaches
    J'en déduis qu'il peut y avoir des myrtilles sauvages non bio????
    Trop compliqué pour ma petite tête!!
    Douce journée
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes recherches et tes infos ALOÏS....Je comprends donc que pour une recette vachement gourmande et vachement bio on utilise des myrtilles vachement sauvages...
      Quant aux myrtilles sauvages, non bio... ??? Pfff... Compliqué en effet....! La nature n'est plus celle que l'on connaissait... )
      Je suis contente de te retrouver Françoise.
      Gros bisous et bonne soirée.

      Supprimer
  40. Hé, hé, je me suis renseignée car, pas très BIO pour ma part. (Oups, je vais me faire "houspiller" !!). Myrtilles très sauvages car cueillies en forêt labellisée Natura 2000. Hé, hé, ça c'est du bio ! Les 2 vaches de Normandie à la fois BIO et DUO. C'est tellement "nature" que le "TRES SAUVAGE" apporte encore plus la sensation d'OXYGENE et de danger. On s'y laisserait prendre. Allez vives les myrtilles "très sauvages" !!

    Bonne fin de dimanche OXY et gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ALRISHA ! Merci pour tes infos ! Tu as fait des recherches comme Aloïs.... J'ai vraiment des copinautes dévouées et sérieuses.... :-)))
      Que vivent les myrtilles et mes copinautes :-)
      Gros bisous et bonne soirée

      Supprimer
  41. Tu m'as encore bien fait rire...
    Tu as un vrai talent de conteuse !
    Grâce à ta chronique, j'ai enfin percé ton secret : tu te shootes aux myrtilles très sauvages.
    Demain, je vais m'en acheter une tonne...
    Bises espagnoles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir MARIE-PAULE. Merci pour ton gentil commentaire, mais, aïe, aïe, aïe, tu as vendu la mèche.... As-tu vu mes dents bleues pour savoir que je me shoote aux myrtilles très sauvages ? ;-)))
      Si tu en commandes une tonne, prends en une en plus pour moi. On aura peut-être droit à une réduction... ;-)))
      Bises normandes pour toi et bonne soirée.

      Supprimer
  42. hé bien nous voila propre tu parles d'une révélation ...heureusement je mange des yaourts maison ...chauffés au "sauvage central " Bise Oxy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou GÉRARD ! Tu as le sauvage central chez toi ??? Aïe, la prudence s'impose.... ;-)
      Bises sous la pluie

      Supprimer
  43. Merci de nous prévenir : la prochaine fois que je vais à la chasse aux myrtilles, je prendrai mon arsenal complet pour me défendre !
    Effectivement, je ne vois pas non plus ce que signifie "très sauvage" : ils les ont cueillies au fin fond de la forêt là "où la main de l'homme n'a jamais mis les pieds" ! A la fin février , nous allons chanter en Haute-Savoie , à Lucinges : tu connais ?Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou FANFAN ! Merci pour ton com plein d'humour... :-)
      Tu vas chanter bientôt à Lucinges ? C'est bizarre, j'ai l'impression que tu m'en avais parlé mais je ne me rappelle plus où et je sais que je n'avais pas dû prendre le temps de répondre... Tu penses si je connais Lucinges !!!! C'est le village où vivent ma fille aînée et ma petite-fille. Tu chantes à l'église ? Quel jour exactement ? Je ne sais pas si ça sera possible, mais je vais avertir ma fille au cas où elle serait libre pour aller t'écouter. Nous ne serons pas en Haute-Savoie à cette date et c'est dommage... Tu imagines... Ça aurait été drôle de se retrouver là-bas.... ;-)
      Gros bisous Fanfan :-)

      Supprimer
  44. Merci pour ton humour qui vient inonder de soleil une journée tout en bourrasque et en grisaille ! Tourner en dérision tout ce marketing voilà la bonne réponse à tant de stupidité!!! Bises pas vraiment très sauvages, ma chère Oxy!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour MALOU ! Jour gris en effet aujourd'hui.... Le temps idéal pour se réfugier dans la lecture d'un bon bouquin.... Merci pour tes bises "pas vraiment très sauvages", ça rassure... ;-)
      Bises à toi aussi :-)

      Supprimer
  45. Des myrtilles très sauvages que tes papilles ont certainement su apprivoiser.

    Bises, belles semaine oxygene.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. EDTIH, je suis prête à tout pour des myrtilles, même très sauvages... ;-)))
      Bisous et bonne soirée à toi

      Supprimer
  46. J'arrive après la bagarre ! Aie !
    Et pourquoi ?
    Je suis montée au dessus de San-Remo samedi après-midi à 900 m d'altitude et je me suis fait agressée par un groupe de myrtilles très sauvages.
    Griffée, battue, mordue, jetée à terre et roué de coups, je m'en suis sortie grâce à deux vaches qui passaient par là et ont abattu mes agresseurs.
    Elles étaient des spécialistes de la chasse à la myrtilles très sauvages ! Ouf.
    Je me souviens d'un pot de confiture de myrtilles sauvages (mais pas très) offert par une gentille Oxy qui avaient bien plus douces pour moi.
    Je t'embrasse bien fort Oxy.
    Belle soirée.
    Ps : ce sont mes yaourts préférés.

    RépondreSupprimer
  47. Coucou MIREILLE ! Tes aventures forestières face aux myrtilles m'ont bien fait rire... Je devrais te plaindre pourtant et bien non, tu vois... La gentille Oxy n'est pas sympa du tout. Peut-être y a t-il une myrtille qui sommeille en moi ??? ;-)))
    Merci pour ton com aussi gentil que drôle. Remets-toi bien de ces aventures surtout.
    Je t'embrasse fort et je te souhaite une bonne journée.

    RépondreSupprimer
  48. Je vais me méfier désormais quand je vais au bois. ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison ENRIQUETA, c'est plus prudent ;-)

      Supprimer
  49. Han, j'ai été inquiète pendant quelques lignes...mais mouhahaha, ouf, ce n'était qu'une histoire de myrtilles !!! Ça ne m'étonne pas du tout ton histoire...j'ai toujours trouvé que les myrtilles avaient des yeux...méchants ! Et je ne te parle même pas des fraises des bois !!! Elles sont bien pire ...!!
    Douce nuit Oxy sans cauchemars... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, NICKYZA ! Le regard de la fraise des bois... Toi aussi tu as subi ces yeux inquisiteurs et pleins de reproches....;-)))
      Je n'aurais jamais dû lire ton message juste avant d'aller me coucher.... Aïe, aïe, aïe....
      Gros bisous

      Supprimer
  50. Ils ne savent plus quoi inventer pour nous vendre leurs produits..heure-bleue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison HEURE-BLEUE, les publicitaires ont beaucoup d'imagination....

      Supprimer
  51. Des myrtilles très sauvages???
    Tu crois qu'elles sont faciles à apprivoiser?
    Hi hi hi hi hi! Savent plus quoi faire pour appâter le chaland!
    Mais dis-moi ma Zamie, tu fais pas mal dans la pub en ce moment. Tu t'es ruinée en cadeaux de Noël et t'essaies de te remettre à flot! C'est ça hein?
    Ça m'intéresse. Tu vas partager, oui? Hi hi hi hi hi!

    ***
    Re-gros BISOUS et à tout bientôt. Fais de beaux rêves ... bleus comme les myrtilles!

    Et en plus ça fait de beaux yeux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou MILDRED ! C'est vrai, je me rends compte que je parle beaucoup de choses qui se mangent en ce moment... C'est grave docteur ???? ;-)))
      Je file me coucher en espérant faire de beaux rêves. Il vaut mieux lire ton message que celui de Nickyza qui veut me faire faire des cauchemars avec son histoire de fraises... ;-)))
      Gros bisous Mildred et bonne nuit

      Supprimer
  52. Il y a toujours de sacrées trouvailles chez toi Oxy, et là c'est une myrtille cornue que tu nous offre... Oh la bête sauvage, il y en a de belles sur les plateau des Artigues dans notre belle vallée de Campan...
    Je te fais de gros bisous sucrés car pas loin des vaches se cachent des myrtilles sauvages là aussi !

    RépondreSupprimer
  53. Bonsoir MARINE. Je crois que la gourmandise nous poussera toujours à savourer de délicieuses myrtilles qu'elles soient sauvages, très sauvages ou pas... ;-)
    Gros bisous et bonne soirée.

    RépondreSupprimer