mardi 16 décembre 2008

Méno

Cela fait des mois que Méno me guette et me harcèle.
Peu à peu, inflexible, elle s'impose.
La nuit, elle est mon cauchemar et souffle en moi le chaud et le froid. Plus moyen de trouver un sommeil réparateur.
Vicieuse, elle s'attaque à moi que l'âge commence à rendre plus fragile, moins battante.
Petit à petit, mon moral s'effrite...
Comment lutter contre l'inéluctable ?

Méno de son côté, très fière de son pouvoir, se pavane, sûre de son succès et se redresse devant mon impuissance.
Méno prend la pose.
Méno pose...

18 commentaires:

  1. hihi... je cherchais qui était Méno... un sacré souci cette méno quand elle pause ... bravo...il fallait y penser... bisous... Bigornette

    RépondreSupprimer
  2. C'est du vécu, non ? Hélas... ;-)

    RépondreSupprimer
  3. très beau texte pour parler d'ELLE

    RépondreSupprimer
  4. Merci Korrigan... "Elle" est si tenace et si présente qu'on ne peut qu'en parler un peu...

    RépondreSupprimer
  5. et depuis le temps que tu nous en parles... chez nous c'est dès 10 ans qu'elle s'impose...
    Mamz'elle B ;)

    RépondreSupprimer
  6. Mamz'elle B, t'es ben coquine.... J'en parle depuis une dizaine d'années, mais, que veux-tu.... Cette Méno a un p'tit côté normand... Pt'êt ben qu'j'y va, pt'êt ben qu'j'y va pas... ;-)

    RépondreSupprimer
  7. 1 seule dizaine ????? lol
    Mamz'elle B

    RépondreSupprimer
  8. Sacré Méno.. mais il faut y passer. moi j'ai eu la chance d'y échapper je suis une sacrée veinarde.
    douce soirée et bisous de haute savoie
    chantal

    RépondreSupprimer
  9. Merci de ton passage Chantal. C'est génial de recevoir des commentaires. Tu as effectivement eu de la chance de ne pas rencontrer "Méno"... ;-) Quant à la femme invisible, dis-toi bien que tu ne l'es pas puisque tes photos et tes textes te rendent deux fois plus vivante et présente auprès de tes lecteurs. Les bisous que je t'envoie viennent de Normandie. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  10. Il faut faire avec; ce n'est qu'un mauvais passage! Ensuite, tout est plus simple!
    Bises, merci pour ton passage !
    Alrisha

    RépondreSupprimer
  11. Maintenant que tu as respiré mon oxygène et que je sais que tu es en Normandie, je connais un endroit super où nous allions souvent quand j'habitais la région parisienne, c'est Yport.. à l'époque c'était très calme, et il y avait un super restaurant où l'on mangeait une tarte à se rouler parterre... j'ai encore la carte avec la recette.. une merveille.
    Je trouvais que c'était le seul endroit où l'on pouvait tant sentir l'iode..ce qui manque ici.
    Et puis la ville évoquée par Maupassant dans "Une vie"
    à très bientôt et très bon Noël

    RépondreSupprimer
  12. Hum, hum.... L'évocation de ta super tarte me met l'eau à la bouche. Que dirais-tu d'en partager la recette en nous l'écrivant sur ton blog ???

    RépondreSupprimer
  13. Clap clap clap
    Excellent

    RépondreSupprimer
  14. Hi, hi, hi.... C'est du vécu, non ?! :-))))

    RépondreSupprimer
  15. " Cette Méno a un p'tit côté normand... Pt'êt ben qu'j'y va, pt'êt ben qu'j'y va pas... ;-) "

    Ah ! Est-ce que ça peut atteindre les normandes par alliance ? ;-))

    Merci pour le lien ! L'humour nous fait du bien (l'amour aussi ...)!
    Bisous du Berry

    RépondreSupprimer
  16. Tu es vraiment gentille MIDOLU car ce n'est pas à toi de me dire merci pour le lien... C'est à moi de te remercier d'être venue lire ce petit texte !
    Sois tranquille, après avoir tergiversé à la normande comme tu dis, Méno gagnera toujours...
    C'est i-né-luc-ta-ble !!!
    Bisous de Normandie. Je t'envoie Méno.... Garde-la à distance tant que tu pourras, mais tu sais ce que je t'ai dit... Elle gagnera... ;-)))

    RépondreSupprimer
  17. ;-)) Inutile de me la transmettre !!! Plus besoin, alors je la laisse volontiers en cadeau à d'autres !!!

    Une véritable pandémie, c'te Méno, bien plus virulente que la grippe machin-chose ! Et elle sait qu'elle aura toujours le dernier mot, c'est vrai ...

    Bisousssss !

    RépondreSupprimer
  18. Tu as raison MIDOLU ;-))) On aurait bien besoin d'un vaccin contre Méno... qu'on pourrait plus honnêtement appeler "vaccin AV" ( vaccin Anti-Vieillerie ).... ;-)
    Bisous à toi aussi :-)))

    RépondreSupprimer