samedi 9 octobre 2010

Drôles de rencontres

J'avais déjà entendu parler d'elle, sans jamais l'avoir rencontrée....


Je la croyais toujours verte, et pourtant....


Dame mante religieuse se promenait sur les buis, ce jour d'octobre 2010, dans un habit brun assez élégant...


Prière muette pour la dame brune qui se dresse lentement au-dessus du feuillage vert...


Et, le même jour, nouvelle rencontre...
Voici le gros insecte en habit vert....
Le mari de Vivi, expert en entomologie, me fait remarquer la poche d'oeufs que la mante s'apprête à pondre. Vivi, qui s'y connaît aussi, me précise qu'on l'appelle "oothèque"...
Chouette, j'ai appris un nouveau mot :-)
La mante déposera ses oeufs enfermés dans une oothèque sur une surface rugueuse et ils écloront au printemps.


La mante, prête à pondre, escalade la face nord d'un pot de fleurs....


Voici une oothèque déposée sous le linteau d'une fenêtre. Elle mesure entre 2 et 3 cm, mais la photo zoomée peut vous tromper sur sa taille réelle.


Nouvelle rencontre ce matin...
Au coeur d'un buisson de romarins en fleurs j'ai découvert cette mante verte en plein déjeuner...
J'ai toujours entendu dire que la mante dévore le mâle après (et même pendant) l'accouplement....
Celle-ci a peut-être fauté et elle se dépêchait de faire disparaître le malheureux témoin principal, un énorme bourdon.
Je n'ai pas fait pivoter la photo : à cet instant précis, madame se régalait, la tête en bas.
Je ne sais pas si vous le verrez sur la photo, mais ses mandibules sont ouvertes, prêtes pour la bouchée suivante...


Madame ne manque pas d'appétit...


Et puis, une autre rencontre m'attendait au détour de ce chemin bordé d'oliviers...
(Ce que vous voyez en orange, enroulé autour du tronc de l'arbre, est un filet qui sera déployé au moment de la récolte des olives)

Je n'ai pas réussi à identifier cet animal étrange...
Pouvez-vous m'aider ?
Je compte sur vos connaissances -et votre imagination- pour me donner le nom de cette bête...
Merci d'avance ;-)


Qui suis-je ?

42 commentaires:

  1. Belles rencontres!
    Mais quel est donc ce monstre irréel et bizarre?
    J'attends de voir de plus près.

    RépondreSupprimer
  2. Le monstre! C'est la moitié d'un dromadaire fossilisé, c'est vrai je l'ai vu! Et en plus il a le bourdon car son autre moitié a été mangée par une mante verte et brune géante! Pffff!!!! Bisous de tout coeur et carpe diem

    RépondreSupprimer
  3. Un Alien sur les terres de Vivi !
    Après la mante religieuse, voilà de quoi nous glacer le sang, Oxy !
    Heureusement, les photos sont très belles et, au demeurant, cette mante a des airs plutôt sympathiques...
    Bonne journée et attention aux aliens, bises !
    Norma

    RépondreSupprimer
  4. Le fantome de la chèvre de Monsieur Seguin, elle avait traversée la mer pour se réfugier dans l'île ensoleillée et c'est la mante qui lui a dévoré 2 pattes et non le méchant loup de l'histoire.
    Josette
    (qu'est-ce qu'on gagne ? un séjour chez Vivi...)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai pourtant agrandi, je n'ai rien trouvé...

    RépondreSupprimer
  6. quel magnifique safari, chez nous on l'appelle la prego bernardo quand à ton animal mystère??? je sèche! la momie d'un âne peut-être
    bises Oxygène

    RépondreSupprimer
  7. En fait, c'est un Rossinantosaure à poils ras, qui, comme son nom l'indique, est l'ancêtre du cheval que chevaucha en son temps don Quichotte.

    Il existe une variété à poils longs dont on se demande s'il n'a pas donné naissance au Yéti. Mais les chercheurs n'ont pas encore pu en dénicher un (de Yéti) pour vérifier la compatibilité de leurs ADN.

    L'apparence de la bête peut faire peur, de prime abord, mais ceux qui la fréquentent assidument savent qu'elle n'a jamais mangé autre chose que de l'herbe (elle émet un sifflement qui permet aux fourmis et autres insectes de quitter les lieux dès qu'elle doit se nourrir).

    Il semble également que ses déjections permettent le développement d'espèces de plantes résistantes aux pollutions humaines. Donc, surtout, si vous voyez près de chez vous un Rossinantosaure, quelle que soit la longueur de ses poils, ne lui faites aucun mal. La nature vous le rendra.

    ...


    Bonne journée, Oxygène. Bisous.

    RépondreSupprimer
  8. Bravo pour tes portraits de mantes et merci pour la leçon de vocabulaire : oothèque : bibliothèque à oeufs !
    J'en ai vu une construire la sienne sur le bord de mon mur... sans savoir le nom exact.

    Pour ce qui est de l'animal étrange... voir squelettique, je suis sûre qu'il s'est évadé en catimini du Muséum de Toulouse (que j'ai visité la semaine dernière : il y avait une journée photos organisée)... et surprise... il en manquait un !!! A coup sûr, c'est celui-là !

    Bon, je rigole !

    Pour info, voici le lien du Muséum

    http://www.flickr.com/groups/souvenirsdumuseum/

    (J'ai participé au concours "Le Muséum, un lieu de vie" !)

    Biseeeeeeeeeeeeeees de Christineeeee

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  10. J'aurais cru que la mante religieuse changeait de couleur avec l'automne, mais cela semble plutôt une question de sexe donc !
    heureusement que tu ne nous as pas photographié le post coïtum !!
    en tout cas, j'imagine que cette arrière saison corse est merveilleuse, profitez en bien tous les deux et merci de tes billets qui nous font partager un peu ces découvertes.
    je déclare forfait pour la bête étrange !!

    RépondreSupprimer
  11. Quel joli billet instructif d'une part et d'une belle qualité photographique d'autre part !
    Quant à l'ombre... brr on dirait une vache terrassée debout dévorée par je ne sais quel animal... très fort car il a réussi à la dépieuter sans la faire tomber :) je n'ose imaginer que c'est la mante religieuse au féroce appétit !!!
    bises

    RépondreSupprimer
  12. OOthèque, je l'ai en photo : la manthe l'avait déposé sur une plante grasse et l'été suivant, en juin, les petites sont nées
    Alors je suis ravie de lire ton article ,' ma 'manthe fait figure de programmation prochainement sur mon blog, mais juste cette fois sa photo et une poésie
    Bisous et bonne soirée à toi
    Mamylilou

    RépondreSupprimer
  13. Je reviendrai plus tard Oxygène car là, je suis fatiguée de 4 jours à plein régime.
    Juste pour te dire que j'ai mis (sur mon blog hier) ta carte envoyée au printemps et pour t'en remercier encore.
    Gros bisous avec un gros mal de colonne vertébral depuis 5 jours !

    RépondreSupprimer
  14. Très intéressant cette observation de la mante religieuse. Tes photos sont superbes. J'ai cru que c'était un sac plastique déchiré !

    RépondreSupprimer
  15. Cette apparition au détour d'un chemin ?
    Mais, c'est tout bonnement un éléphant corse !
    Là, il " cueille " délicatement avec sa trompe un bel anneau taillé aux dimensions de sa fiancée.

    Oxygène, tu lui as parlé ? Alors, tu dois avoir la réponse ... ;-)

    Chez Vivi, je croyais qu'il y avait des chats et des furets, mais je constate que tu as fait d'étonnantes rencontres, comme ces mantes à la robe changeante. Des coquettes !

    Bisous, et bonne semaine

    RépondreSupprimer
  16. Hello Oxygène,
    Belles et même superbes images et très intéressant article d'une mante religieuse avec son oothèque dont je ne connaissais pas le nom.... bravo pour ton blog qui m'impressionne et me plaît énormément.... je ne connais pas vraiment la nature à la façon des insectes mais j'aime apprendre et découvrir ce que j'ignore, merci merci pour cet excellent reportage,
    je te souhaite une très belle soirée, gros bisous
    Jacqueline

    RépondreSupprimer
  17. C'est magnifique une mante religieuse. En vacances il m'est arrivé d'en nourrir avec des mouches... Si, si... Elle me faisait des yeux !!!
    Alors, pour la dernière photo, ce sont des lianes et pi ché toute... Oui, je sais... elles font penser à un éléphant qui fait des noeuds avec sa trompe...
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  18. un reportage saisissant..et intéressant.. et l'arbre dans son habit noir.. me plait aussi!

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Oxygène
    Magnifique article ! Quelle chance nous avons de découvrir cette très jolie leçon de choses, tes photos et commentaires sont extras !
    Bravo, j'ai adoré !
    Belle journée, bises, Lyly

    RépondreSupprimer
  20. tes photos sont superbes;on distingue les mandibules ouvertes de cette carnivore en train de se régaler!
    J'ai appris moi aussi un mot nouveau!
    Et en corse on dit:
    a ghjumenta cavallina (la jument chevaline) dans ma région
    ou bien
    Santamaddalena ou bien
    a mula di u prete(la mule du curé !)
    Vivi saura peut-être e dire si en Balagne il y a un autre nom.

    Quant à cet animal étrange ,je crois bien que c'est un animal préhistorique ,qu'on ne trouve que dans le maquis corse :un "ceppumaghju"(demande la traduction à Vivi!)hi!hi!
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  21. Quel reportage ! En images et en mots ! Bravo, Oxygène !!! Je n'ose pas trop m'approcher du "monstre" de la dernière image, donc je donne ma langue au chat:-)
    J'aime beaucoup le chemin avec l'olivier et le serpent orange :-) enroulé autour. A coup sûr nous sommes au paradis ici !

    RépondreSupprimer
  22. Pour Fanfan,
    La traduction littéraire de ceppu maghiu c'est pour moi une souche de mai... Mais cela cache peut-être quelque chose... de comique...ou d'érotique!!!! Fanfan donnera peut-être la solution

    "U piu beddu ceppu, teni lu à maghju". La plus belle bûche, garde-la pour le mois de mai.

    Pour la mante, je connaissais la mule du curé, je me renseigne pour tout... chez "mes vieux"
    Bisous de tout coeur
    Vivi

    RépondreSupprimer
  23. Enfin une qui a tout compris avec les mecs !!!



    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
  24. Un puits de science ton amie...la Vivi oothèque..normal !! toujours dans ton paradis Sylvie, tu as raison, moi j'arrive de Champagne où j'ai passé le we...non pas à faire des bulles mais à en déguster. Bisous à toi !

    RépondreSupprimer
  25. Comme ça les mantes religieuses mettent tous leurs œufs dans le même panier (oups, oothèque) ?

    RépondreSupprimer
  26. Je me suis trompée,je voulais écrire "ceppumachja" et j"ai écrit "ceppumaghju"
    Merci pour le dicton Vivi!
    On attend toujours la réponde d'Oxy!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  27. Photos très impressionnantes ! C'est pas très sympathiques, vu de près, ces bestioles...
    Merci en tout cas pour la leçon de choses, Oxygène !

    RépondreSupprimer
  28. une ombre au tableau?!!!
    et bien j'ai appris à conjuguer le verbe éclore au futur, bigre, je ne l'avais jamais fait, je crois que je me serais bêtement plantée...
    doux bisous et belle nuit à toi

    RépondreSupprimer
  29. La tête en bas, est-ce que ça oxygène le cerveau, Oxy ?
    Bisous de l'insolente Zoupie

    RépondreSupprimer
  30. J'adore tes promenades dans la nature, même si la mante religieuse me fait un peu froid dans le dos!Je croyais un peu stupidement qu'elle habitait en Afrique...Je n'ai fait aucune recherche à son propos, depuis que je sais à quel point elle est gloutonne et mange son époux, je l'avais bannie de mes intérêts. Grâce à tes superbes photos, je comprends mieux....sans pour autan tmieux l'aimer!...Bises, Oxygène

    RépondreSupprimer
  31. Je reviens sur ma première proposition ce mamouth fossilisé n'est qu'une portière de voiture rouillée !
    re-bises de Josette

    RépondreSupprimer
  32. Bien sympathique et instructif reportage.
    Qui as-tu bien pu rencontrer?
    Un sanglier?un âne?
    Un effet d'optique?
    Je donne ma langue au chat

    RépondreSupprimer
  33. Tu as tout changé ton design ?
    C'est super beau !

    Bonne fin de semaine, Oxygène. Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  34. mais que c'est joli ainsi!!!
    merci de prendre soin de nous
    gros bisous et beau WE à toi

    RépondreSupprimer
  35. bah impossible d'enregistrer mon nom + url donc, précédemment
    je retente
    :o))

    RépondreSupprimer
  36. As-tu vu celle que j'ai mis sur mon blog cette semaine : Mademoiselle fait le gros plan (sourire)
    Bises à toi et bon weed-end
    Mamylilou

    RépondreSupprimer
  37. Je n'avais pas lu ta question..ha ha pas plus avancé je ne connais pas la réponse ..merci pour tes visites Sylvie, bonne Corse veinardes . des bisous

    RépondreSupprimer
  38. J'ai posé mon fardeau de bois, car je suis vieux et fatigué dit l'ombre dans les bois...
    Ou alors, tiens un gros champignon, ou alors je caresse mon chien... au choix ! Pas de sorcier dans le coin !

    RépondreSupprimer
  39. il serait temps de faire un autre article... pas de problème de carburant. On fait le plein dès que l'on vide 1/4 du réservoir... La suite de l'aventure plus tard... maintenant on va chercher un camping...A+ et fais la bise à tout le monde

    RépondreSupprimer
  40. Magnifique photo ! ce chemin bordé d'oliviers :)

    RépondreSupprimer
  41. Magnifiques tes photos de la mante religieuse... celle où elle bouffe le bourdon est vraiment nickel..; bien vu Sylvie..; bisous
    Bigornette

    RépondreSupprimer
  42. Coucou Oxy,
    Excellent ton article, et bravo pour tes clichés.
    Malheureusement pour Dame Mante, je ne crois pas qu'elle était en train de faire son oothèque, cela se passe à l'extrémité de l'abdomen et non sous les ailes. J'ai bien peur qu'il s'agisse plutôt d'une blessure.
    Je ne sais pas quel animal tu as croisé sur le fin du billet, mais cela me fait penser à un énorme oiseau préhistorique pétrifié.
    Merci pour ce partage, et... quand tu veux tu reviens parmi nous.
    Bisous et bonne soirée

    RépondreSupprimer