samedi 13 mars 2010

Exprès... sion

Dernière minute : inscription de Fanfan à la Halte-Garderie... 14 filles et 2 garçons... La situation est critique... ;-)
Après Fanfan , je viens d'avoir le plaisir d'inscrire ce soir Les Idées Heureuses... 15 filles maintenant et seulement 2 garçons...
Je vous invite à aller ici découvrir ces toutes nouvelles petites têtes... :-)


J'ai l'impression d'être arrivée à l'expiration de mon inspiration...
Y a-t-il une solution ?
En attendant la réactivation de mon neurone engourdi par l'hiver, je vous propose une réédition que je dédie à Michelaise qui a insisté il y a quelques jours pour que je m'adonne à....

A l'avance je présente mes excuses aux copinautes qui ont déjà lu ce texte... mais une petite révision de ces sensations ne peut pas faire de mal... Quoique... ;-)


Ce matin, c'est décidé, je m'attaque à lui !
En fait, je mûris cette décision depuis plusieurs jours et on pourrait m'accuser de préméditation...
L'acte n'est pas facile à réaliser; le pas, dur à franchir, surtout pour moi qui ne suis pas très courageuse... et souvent négligente...
Enfin, je me sens prête.
Hier d'ailleurs, j'ai préparé les armes dont j'ai besoin et les ai posées en évidence pour ne pas reculer et m'obliger à agir.
Trop, c'est trop ! Il faut faire quelque chose !
Ce matin donc, armée d'une volonté inébranlable, j'ai bloqué le Yéti dans la salle de bains...!!!
Ah ?! Vous ne connaissez pas le Yéti ?!
Je vais donc faire les présentations...
Le Yéti, c'est moi !
Deux mollets indescriptibles, une forêt inextricable, une jungle dense, un champ en friche, etc, etc....
En quelques mots : pour y voir clair, Y'A DU BOULOT !!!
C'est l'hiver : ni plage, ni piscine, ni jupette, ni short...
Toutes les excuses sont bonnes (?) pour laisser le "Poildumollet" s'en donner à coeur joie. Et, avec moi, à cette saison, croyez-moi, il s'éclate le bougre !

Ce matin, disais-je, j'ai caressé une dernière fois ce mollet molletonné qui me caractérise si bien, avant de saisir d'une main ferme et décidée Exterminator, l'épilateur exterminateur de poils....
Puis, avant de passer à l'action, j'ai regardé encore une fois l'enchevêtrement pileux qui orne ce qui a fait, en son temps, trembler Hollywood....
Un photographe aurait pu, avec son talent incomparable, immortaliser ce site chevelu... En gros plan... J'imagine la photo, avec pour sous-titre : "Terre sauvage avant destruction de la forêt amazonienne" (sans les araignées, of course...)

Mais revenons au direct...
Pour une telle destruction, une précaution s'impose : d'abord, frictionner vivement les mollets pour que la peau ne soit pas trop surprise par l'agression imminente...
C'est du style : "Coucou ma cocotte, réveille-toi, ça va chauffer !!"
Et là, pour chauffer, ça chauffe ! Ca tire, ça pique, ça arrache...! Ouille, ouille, ouille....!
Serrer les dents et penser à autre chose...
Imaginer la caresse du vent - frais - qui bientôt va courir sur mes mollets sensuellement dénudés....
Tu parles ! M'en fous du vent ! Ca m'fait mal ! Surtout là, devant, sur le tibia, et là, à l'intérieur du mollet où la peau est si tendre... Ouh... qu'c'est sensible...!

Vous pouvez rigoler messieurs, essayez un peu et vous verrez ce que nous, les femmes, on endure (souvent pour mieux vous plaire, d'ailleurs...) !

Allez Oxygène, courage, tu n'as que 2 mollets après tout... (bah... encore heureux.... !)

Deuxième patte en appui sur le tiroir ouvert du meuble de salle de bains (pourvu qu'il ne lâche pas...) Non, c'est le fil de l'épilateur qui se débranche et que je dois maintenir tout en "promenant" l'appareil sur le mollet N°2.
Pas facile de faire l'arrière. Je me tourne, me contorsionne, mais je n'ai pas la souplesse d'un yogi. Manquerait plus que je reste coincée....
Enfin satisfaite, j'éteins mon outil de torture, dont le petit moteur a chauffé (tant pis pour lui, j'ai bien eu chaud, moi !).

Dernière étape (enfin agréable) : tartiner les mollets de crème hydratante pour adoucir la peau un peu malmenée tout à l'heure.
Quelle drôle de sensation sous les doigts... C'est doux et tellement lisse.... A vrai dire, c'est tellement "nickel" que c'est même assez joli à voir....

Dix minutes à peine ont passé.... et là, c'est la déception cruelle... l'horreur, même !
Mes mollets glabres s'ornent partout d'affreux points rouges... Le mollet se rebiffe !
Adieu Yéti, adieu !
Je ressemble maintenant à un vieux poulet qu'on vient de plumer.......... :-(

57 commentaires:

  1. Il me semble avoir déjà lu mais je l'ai relu avec autant de joie!! Je compatis en tant que collègue de torture!!
    bisous et bon week end

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup, dans la lignée du salon de coiffure qui m'avait également beaucoup amusée !
    Vous avez beaucoup de talent pour décrire nos petites misères de femmes.
    Vraiment, j'adore !
    Norma
    A quand le soleil pour faire bronzer ces gambettes parfaites ?

    RépondreSupprimer
  3. hihi... un régal ce texte... passer du Yeti au poulet plumé avec un épilateur... c'est tout un programme... moi c'est rasoir de temps en temps et pis c'est bon... pas envie de me torturer je ne suis pas maso...J'en ai trouvé un pas mal avec la douceur intégrée... hihi... je ne fais plus que ça... pour les jambes...ça fait pas mal et c'est simple comme passer le gant de toilette...
    Gros bisous mon amie..; bon Wikend ! hihi... bigornette

    RépondreSupprimer
  4. ahhhhhh....Oxy si tu n'existais pas il faudrait t'inventer...
    merci du fond du cœur pour cette pinte de rire que tu viens de m'offrir...
    je connais les mêmes joies avec mes mollets pas toujours aux normes féminines.....
    d'ailleurs.....non pas question je ne me laisserai influencer...mes beaux poils rebelles resteront la jusqu'à ce que le soleil réapparaisse...
    un article pas du tout rasant...
    et qui tombe pil poil...
    bisoux bisoux Sylvie...passes un bon weekend...et ne prends pas froid maintenant...:o)

    RépondreSupprimer
  5. aïe ! il faut déjà y penser à cette torture ? fait trop froid : collant + bottes ou jean ...
    Quel talent pour décrire nos "faut souffrir pour être belle" de toute façon je ne rentrerai pas dans mon maillot et en Bretagne c'est pas le problème, l'océan je le contemple je n'y met plus mes petits petons...
    J'espère qu'il y a encore des textes semblables dans ta réserve
    bisous du samedi de Josette

    RépondreSupprimer
  6. morte de rire... et j'ai compris pourquoi il n'y a pas de photo... m'enfin c'est bien oxy, l'amoureux va être content !!! parce que fourrure ou pas, c'est plus doux sans poil !

    RépondreSupprimer
  7. Un poulet qu'on vient de plumer? Mais comment t'as fait? C'est pas possible!
    Tu as dû t'y prendre mal. Qu'est-ce que t'avais comme rasoir?
    Plus poilue que moi, tu meurs! Ça ne m'est jamais arrivé de "m'écorcher" à ce point.
    Le salon de coiffure était très chouette car je m'y suis retrouvée mais ton épilage m'inquiète, franchement.
    Passe un bon week-end quand même et n'oublie pas de mettre de la crême hydratante!
    Je t'embrasse,
    Gigri

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir
    Tu viens de me faire bien rire ...
    De belles gambettes douces..AH on nous avait prévenu : il faut souffrir pour être belle !
    Bon dimanche , je me sens toute légère apres cette bouffée d'Oxigène

    RépondreSupprimer
  9. Merci FANFAN... J'ai l'impression que tu ne m'en veux pas trop de cette réédition... et je vois qu'il t'arrive de souffrir aussi du mollet... ;-)
    Bises à toi et bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir NORMA ! Merci pour ton gentil message, mais si tu veux bien, n'hésite pas à utiliser le "tu" avec moi... Je n'ai pas encore lu tes articles psychologiques sur ton blog et ne connaissant pas l'Italie ne peux malheureusement pas participer à l'énigme de fin de semaine.... J'ai de toute façon du retard à rattraper.
    Le soleil a du retard aussi et lorsqu'il viendra il aura encore fallu subir d'autres séances comme celle décrite ici... ;-)
    Être femme, c'est super, mais pas facile tous les jours... ;-)

    RépondreSupprimer
  11. BIGORNETTE..., tu as trouvé un rasoir avec la douceur intégrée.... Tu te chouchoutes, dis donc... ;-) et tu as bien raison !!!!
    Il n'y a pas de mal à se faire du bien...
    Merci de ta visite :-) Bisous à toi et bon week-end !

    RépondreSupprimer
  12. Oxygène, tu n'as pas la bonne marque d'épilateur!!!!
    Et le maillot c'est pour quand?????

    RépondreSupprimer
  13. Merci CLO pour ton gentil commentaire ! Le mollet à l'air reste très frileux avec cette météo toujours hivernale... A quand la mode du mollet velu... ?! Promis, en attendant je garde les chaussettes montantes (que l'on pourrait rebaptiser "écharpes à mollets") pour ne pas prendre froid... ;-)
    Bisous à toi Clo !

    RépondreSupprimer
  14. Coucou JOSETTE ! Je constate que le poil aux pattes te stimule... Tu as remarqué... Tu as pensé à signer ton com... ;-)))
    Garde tes mollets tels qu'ils sont en tout cas, je crois que la météo n'est pas encore assez optimiste pour que tu quittes les bottes et les collants... ;-)
    Bisous et bon dimanche à toi !

    RépondreSupprimer
  15. MICHELAISE, tu penses bien que la photo n'était pas indispensable... ;-) Bon, enfin, tu vois que j'ai accédé à ta demande... Si j'attrape la crève maintenant, tu seras la première prévenue, promis... ;-)
    (Blague à part je viens d'éternuer en t'écrivant... je suis vraiment hypersensible...)
    Bon dimanche à toi !

    RépondreSupprimer
  16. Vous me faites bien rire, avec vos petits poils...çà fait 40 ans que je me rase les jambes, du printemps à la fin de l'automne pour la pratique du sport cycliste en bonne et due forme, c'est vrai que c'est bien doux ...à ce que l'on me dit..... je suis passé voir les dernières houppettes, je me sens un peu ridicule avec mes cheveux raplapla.. Bisous bisous Sylvie !

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir GRIGRI, ne sois pas inquiète pour mon "épilage" comme tu dis.... ;-) Je ne suis pas écorchée après l'épilation, mais comme j'utilise un épilateur électrique, ma peau réagit vivement à l'arrachage du poil et je me retrouve vraiment avec des petits points rouges qui font penser à une peau de poulet, je t'assure... C'est pas très sexy, crois-moi... Mieux vaut s'épiler la veille d'une sortie avec ce système et non pas 1 heure avant... ;-)))
    Bisous Grigri et merci de ta visite.

    RépondreSupprimer
  18. Bonsoir CRIKETTE ! Si tu te sens légère c'est grâce au poil aux pattes en moins... ;-) Ça fait toujours cet effet-là et il faut en profiter car ça ne dure pas...;-)
    Bon dimanche à toi aussi et merci d'être venue participer à cette épilation... ;-)

    RépondreSupprimer
  19. Aïe, aïe, aïe.......AUTOURDUPUITS, tu es trop cruelle !!!! Je crois que je vais garder mes... moustaches... ;-))) Et si je me lance, mieux vaut que j'évite d'en faire un article... ;-)))
    Bon dimanche à toi. Merci de ton com qui m'a bien fait sourire...

    RépondreSupprimer
  20. Bonsoir GÉRARD ! C'est vrai que les cyclistes se rasent, mais ça, ce n'est pas douloureux... Teste un peu l'épilateur électrique et tu nous en diras des nouvelles... ;-)
    Quant à tes cheveux raplapla, tu peux nous faire plaisir si tu veux.... Laisse pousser tes cheveux, fais-en un joli petit rouleau et prends ta petite bouille en photo. Je suis sûre que tu auras un charme fou comme ça... ;-)))
    Bisous à toi homme aux doux mollets... ;-)

    RépondreSupprimer
  21. Je suis pliée en deux mon Oxygène... mais j'ai vu le Yéti en personne et il n'est pas si délabrée que çà (lol)!!!!! tu es une championne de l'humour.
    Ben vi ma Zygène de la filipendule est noble pour moi ...
    mille bisous de haute savoie de votre amie chatou

    RépondreSupprimer
  22. Je n'ai jamais besoin de m'apiler même pas les sourcils...Ton texte est savoureux

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour Oxygène

    Moi, je découvre avec grand plaisir ce texte et cet humour !
    Hier, chez le coiffeur je pensais à ton texte et là, ça me rappelle les moments où j'endure la même torture !
    Un vrai régal que de te lire !
    Allez, on est toutes solidaires, demain, plus de point rouge !
    Bisous et bon dimanche, Lyly :-)

    RépondreSupprimer
  24. Merci à toi CHANTAL de rassurer le yéti.... ;-)))
    Tu sais, à propos de tes papillons, j'ai beaucoup de mal à retenir les noms latins, mais en ce qui concerne le (la) Zygène de la Filipendule, je crois que je m'en souviendrai... Ça sonne tellement bien... C'est d'un chic... 'de' la Filipendule.... Ça fait tout de suite grande famille... J'en souris encore...
    Bisous Chatou et bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  25. Tu en as de la chance de ne pas avoir besoin d'épilation HEURE-BLEUE.... mais du coup je ne pourrai pas te dire comme l'avait écrit (je crois) Alphonse Allais : "Merci d'être velue"... ;-)

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour LYLY ! Ça m'amuse vraiment d'imaginer que tu as pensé à mon texte chez ton coiffeur... :-)
    Est-ce que tu serais par hasard tombée sur l'article de la page 42... ? Je me sens toujours aussi frustrée de ne pas avoir pu lire -et voir surtout- "L'homme au corps de rêve..." ;-)))
    Je te souhaite une très bonne journée. Bisous !

    RépondreSupprimer
  27. gros bisous à mon yéti préféré, tu as déjà écrit un épisode sur tes jolis poils il y a quelques temps non,????ou alors je me trompe...carpe diem
    vividecateri

    RépondreSupprimer
  28. Je me souviens de ce texte qui m'a bien fait rire car tellement vrai....

    Ah ! heureuses les imberbes, quel gain de temps elles ont, snif ! c'est trop injuste ;o))


    Gros bisous et belle fin de week-end oxygene.

    RépondreSupprimer
  29. J'ai essayé les piles à tort..et même à travers !! je suis revenu au rasoir à main. Pour la houppette j'ai peur que l'épaisseur de cheveux me manque. Je blague mais je suis triste ..la montagne est moins belle depuis hier. Bisous Sylvie.

    RépondreSupprimer
  30. Pour du "direct", c'est du direct ! On suit les manoeuvres". Mais, il y tellement à faire comme tu le dis.
    Moi, ça se dégarnit à une vitesse grand "V" et ce ne sera qu'aux beaux jours que le rasoir fera son travail.

    Tu n'as pas ton pareil pour parler des "trucs" de bonne femme!

    Dis donc, je suis allée voir les bambins de la halte garderie !!! Y en a une sacrée ribambelle! Telle mère, telle fille entre toi et Astheval !

    Bisous tout doux mon OXY !!!!

    RépondreSupprimer
  31. Salut Yeti !
    Je rigole car à te lire tu dois être un truc absolument et incroyablement laid... un truc tout poilu... moche comme tout !
    et moi qui t'appelle mon Ox...
    UUUHHHH ! il faut que je prenne une décision !
    Allez, tant pis, je continue.
    BIsouch à Toich...

    RépondreSupprimer
  32. Ta visite me fait plaisir VIVI ! Comme c'est gentil ! Après réflexion, je me demande en effet si le poil ne m'inspire pas.... ;-))) C'est grave, dis ????
    Bisous à toi amie corse ! J'espère que tu es en pleine forme !

    RépondreSupprimer
  33. Bonsoir EDITH ! Tu me fais rire quand tu fais ton Caliméro... "C'est trop inzuste..." Mais tu as raison, il n'y a pas de justice, c'est bien connu... ;-)
    Gros bisous à toi et bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
  34. Je suis triste aussi GÉRARD... nous sommes tous tristes je crois ... Un homme, une voix, un poète se sont éteints mais Jean Ferrat sera toujours dans nos coeurs et ses chansons sur nos lèvres.
    Bisous à toi Gérard et bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
  35. Coucou ALRISHA ! J'aime bien quand tu parles des "manoeuvres"... Hi, hi, hi... C'est tout à fait ça.... ;-)
    Quand aux bambins de la Halte-Garderie, pour ma part, je me régale chaque fois que je découvre une nouvelle frimousse... C'est tellement mignon les petits...
    Gros bisous à toi !

    RépondreSupprimer
  36. Mais LIEDICH.... je suis ton Ox..... ! Ton Ox incroyablement laid, tout moche et tout poilu... Ton Yéti Ox ou ton Ox Yéti, comme tu veux... ;-)
    Je sais, je sais... Le choc est difficile à encaisser, mais tu es fort et je suis sûre que tu t'en remettras.... ;-)))
    Bisous à toi ami poète :-)

    RépondreSupprimer
  37. Bon maintenant les hormones défaillissantes c'est aussi la moustache qu'il faudrait épiler... quel tableau !
    bon lundi (je me suis promenée dans les astres ce matin)
    josette

    RépondreSupprimer
  38. Coucou mon Oxygène,j'ai pris le temps de relire encore fois ton article et j'ai autant ri que la première fois!!
    Nan nan, ce n'est pas son dard à l'Ichneumon mais son oviscapte par lequel les oeufs glissent sur la plante hôte. alors ne crains rien mais c'est une guêpe parasite des abeills en particulier alors elle est très vilaine.. on l'aperçoit rarement mais tu connais mon apn.. rien ne lui résiste, il a des yeux partout.
    mille bisous à tous les deux..
    bye ma poulette lol.....
    chatou

    RépondreSupprimer
  39. Vivement l'épilation totale sans douleur !!!

    RépondreSupprimer
  40. XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

    Hello Friend, I love love love your blog, it‘s very interesting!!! I really like your style!! i‘ll visit you many times for sure honey.

    XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

    RépondreSupprimer
  41. I‘d like to invite you to visit my fashion blog:

    http://www.mydarlingbubu.com/

    Thank you :). KISSES FROM SPAIN

    •••HAVE A NICE WEEKEND•••

    RépondreSupprimer
  42. tu aurais pu écrire nos textes pour notre soirée théâtre de samedi!
    je compatis vraiment moi qui ne connais pas, je rase sous la douche de temps en temps et puis c'est bon!
    mais pourquoi les hommes ne se posent-ils pas ce genre de question? Et puis dans certains pays comme en Allemagne, je crois que ces dames ne se tracassent pas trop de leur système pileux!
    bises Oxygène

    RépondreSupprimer
  43. Bonsoir Sylvie, une tite chanson...avec le soleil de printemps revenu ! Bisous .

    http://www.deezer.com/listen-2554457

    RépondreSupprimer
  44. Tranquille de ce côté, allez savoir pourquoi, plus rien ne pousse !Ce qui ne veut pas dire que ma peau est trop douce ( sourire )...Tu es amusante pour raconter ainsi, on ne s'ennuie pas chez toi !
    bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  45. Coucou JOSETTE ! J'espère que ta Balade avec les Astres s'est bien passée. Pas rasoir du tout l'histoire de ma fille, hein ? Bon, je sais, je ne suis pas très objective... mais j'aime vraiment son roman et je suis ravie quand ça plaît aussi à mes copinautes. Merci de faire partie de ses lectrices.
    Bisous à toi !

    RépondreSupprimer
  46. Ton APN et la photographe qui est derrière, ont beaucoup de talent CHANTAL. Le hasard a fait que je parle d'abeilles ce soir sur mon blog. Pourvu que ta bêbête parasite des abeilles ne traîne plus dans le coin...
    Bisous à toi !

    RépondreSupprimer
  47. Ah mon ASTHEVAL, je ne te le fais pas dire... ;-)

    RépondreSupprimer
  48. Bienvenue BUBU et à bientôt peut-être.

    RépondreSupprimer
  49. Nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne AZALAIS, c'est vrai... Ces messieurs ont moins de problèmes que nous et comme je le disais plus haut à Gérard, si les cyclistes se rasent les mollets, ils ne souffrent pas encore avec l'épilateur électrique qui est surtout un violent arracheur de poils...
    Bonne semaine à toi Aza. Bisous !

    RépondreSupprimer
  50. Merci GÉRARD pour le lien vers cette magnifique chanson de Jean Ferrat. Je ne la connaissais pas et je l'ai vraiment trouvée très belle. Je garde le lien pour retourner l'écouter de temps en temps. Merci au poète, à toi, et au soleil revenu.
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
  51. Bonsoir ANONYME et merci de ta visite et de ton com.
    Pas de problème, je suis sûre que ta peau est parfaite :-)
    Bises à toi

    RépondreSupprimer
  52. Ouf ! Ce que j'ai enduré avec ton témoignage !!!
    Pour être tip-top, ou pile-poil, j'alterne grand désherbage chez " l'épileuse " et séances d'entretien-maison ...

    Je suis écroulée devant cette description où je retrouve les affres de la torture ...
    Poilant, mais une fois le coup de rasoir passé !


    Bisous, tout doux, maintenant ... ;-)))

    RépondreSupprimer
  53. Tu n'as pas "ton deux" comme disent les africains pour narrer ce genre d'aventures certes déjà lues mais que je relis avec un bonheur non dissimulé !

    Bisous

    RépondreSupprimer
  54. MIDOLU, ton commentaire à lui seul est un éclat de rire ! Je me suis bien amusée avec tes réactions...
    Il n'empêche que ces fichues séances ne sont pas très agréables...
    J'espère que les pauvres petits lapins angoras qui se font épiler pour que l'on puisse porter ensuite de jolis pulls tout doux ne souffrent pas trop...
    Bisous pour toi aussi et bonne fin de journée !

    RépondreSupprimer
  55. Tu es gentille LMVIE ! je sais que tu fais partie de celles qui avaient déjà lu ce texte et c'est sympa de t'y être recollée...;-)))
    Un grand merci à toi et de gros bisous !

    RépondreSupprimer
  56. Mouhahaha je ris, je ris !!! Je l'avais pourtant déjà lu ce texte-là et déjà beaucoup ri !!! Tu as bien fait de le republier !!Il est
    Dé so PILANT !!!
    J'adore l'image du poulet que l'on vient de plumer...Pov' Oxy !!! Mais TOUTES les femmes passent par là...Finalement, à pratiquer l'exercice régulièrement,avec le petit dépilateur au moteur qui chauffe, je trouve que l'on souffre moins...ben oui...les poils ne sont pas trop longs et ne se prennent pas dans le moteur !!!!
    Plein de bisous mon Oxygène :-))

    RépondreSupprimer
  57. "Dé so pilant" c'est bien trouvé NICKY !!! Quant à la régularité de l'exercice, c'est vrai que cela rend la chose moins douloureuse... mais c'était encore l'hiver et j'aime avoir chaud aux mollets...
    Depuis hier une nouvelle saison a pointé le bout de son nez... je vais faire des efforts.... ;-)
    Gros bisous à toi et merci de ton gentil com !

    RépondreSupprimer